Les particularités du label

Ecogarantie®, label privé Belge créé en 2005 et déposé au niveau européen, voit les Principes du « Développement Soutenable » tel que développé en 1987 par la Commission Brundtland comme des Principes conducteurs du développement de notre société. En outre, Ecogarantie® prend aussi en compte les Principes des Droits de l’Homme, la définition de la Santé de l’Office Mondiale de la Santé, le Principe de Précaution, les Principes de Responsabilité et de Transparence, …

Comment ?

En imposant au travers son cahier des charges et à chaque étape du cycle de vie du produit des normes strictes.

Que ce soit par rapport à :

  1. L’origine des matières premières et des produits semi-finis qui constituent le produit fini. Ceux-ci doivent provenir de cultures ou d’élevages durables qui ont une politique renforcée de protection de l’environnement, une attention accrue portée sur la biodiversité, des normes plus élevées de protection des animaux, une politique des droits de l’homme,…

    Les composants « naturels » de source végétale, animale, marine ou microbienne doivent être certifiés suivant le R 834/2007 portant sur la production de l’agriculture biologique et l’étiquetage de produits biologiques. Ou suivant un référentiel privé reconnu par Ecogarantie® s’ils sont issus du « Commerce Equitable ».

    Quant aux ingrédients issus de la pétrochimie, ils sont strictement limités et, autorisés, moyennant une dérogation, uniquement si d’autres alternatives plus respectueuses pour l’environnement ne sont pas encore disponibles sur le marché.
     
  2. Aux procédés de transformation. Uniquement des traitements par des procédés «physiques » et « chimiques/microbiologiques » sont autorisés. Tout au long de la chaîne, depuis les fournisseurs jusqu’au fabriquant, les procédés de transformation doivent être respectueux de l’environnement. L’approche générale pour créer et développer des produits soutenables s’appuie sur les 12 principes de la chimie verte d’Anastas, P.T et Warner, J.C..
     
  3. La responsabilité environnementale et sociétale de l’entreprise. Outre les mesures mises en place par l’entreprise que ce soit en termes de stockage, de nettoyage, de désinfection, de traçabilité; Ecogarantie® recommande,  via une charte rédigée à cet effet,  une politique engagée de l’entreprise dans sa gestion Environnementale (gestion de l’eau, de l’énergie, de déchets) et Sociale (relations avec l’ensemble des parties prenantes : personnel de l’entreprise, fournisseurs, sous-traitants, clients, ..). De plus, Ecogarantie®  interdit que les produits finis soient testés sur les animaux.
     
  4. La distribution des produits finis. Ecogarantie® encourage les fabricants à être très attentifs aux impacts environnementaux que peuvent avoir leur produit fini non seulement au niveau du conditionnement lors du transport mais aussi par rapport aux types de transport utilisés, au type d’énergie consommée par ces transports, ...
     
  5. L’usage du produit fini. Outre les obligations légales qu’ont les entreprises vis-à-vis du consommateur (mentionner sur l’emballage des indications telles que la liste des ingrédients, des mesures de dosage, …), Ecogarantie® veille que le produit fini ne soit ni nocif pour la santé du consommateur ni pour son environnement et qu’en outre, l’entreprise s’inscrive dans une communication juste (on communique ce que l’on peut fournir), transparente (on communique que des évidences) et traçable.
     
  6. La résorption des restes du produit fini dans l’environnement. Les composantes du produit fini ne doivent avoir aucun impact sur l’environnement. Pour ce faire, Ecogarantie® exige que les ingrédients sélectionnés aient une faible toxicité aquatique, une biodégradabilité tant en aérobiose (> 60% endéans 28 jours) qu’en anaérobiose (>60% endéans 60 jours), l'absence de métabolites [1] stables.

Pour s’assurer que ses exigences soient respectées, Ecogarantie® :

  • indique dans son cahier des charges via des listes positives, les ingrédients et les procédés de transformation autorisés,

  • exige du fabricant et de ses fournisseurs ; l’ensemble des documents nécessaires pour valider la conformité de la composition du produit fini,

  • collabore avec des tierces parties entre autre les organismes de contrôle agréés pour effectuer le contrôle et la certification,

  • accompagne ses utilisateurs dans une démarche toujours plus respectueuse de l’homme, de l’environnement et de la planète !

Ecogarantie ®, l’Harmonie durable entre Ecologie et Bien-être


[1] Un métabolite stable est un composé stable, issu de la transformation biochimique d'une molécule initiale, par le métabolisme.