ORIGINE DES INGRÉDIENTS

Pour fabriquer le produit fini, chaque ingrédient doit suivre des règles très strictes :

MATIÈRES PREMIÈRES

Tout produit végétal, animal ou minéral, venant directement de l’agriculture biologique, si possible, de la récolte ou d’une exploitation, non transformé ou transformé au moyen de procédés physiques autorisés par le présent cahier des charges et gardant presque intactes les propriétés d’origines. Ces matières premières doivent respecter les critères du cahier des charges spécifique à chaque domaine.

Sortes de matières premières autorisées :

  • Produits végétaux
  • Produits animaux
  • Sécrétions animales
  • Minéraux
  • Produits de la mer
  • Gaz

Matières premières interdites : pétrole et ses dérivés

PRODUITS SEMI-FINIS

Toute matière première transformée selon des procédés physico-chimiques ou des procédés microbiologiques/biotechnologiques autorisés dans le cahier des charges spécifique à chaque domaine, pouvant parfois changer profondément les propriétés d’origine. Ces produits semi-finis doivent rencontrer les exigences du cahier des charges .

Produits semi-finis autorisés :

  • Produits semi-finis d’origine végétale
  • Produits semi-finis d’origine animale
  • Produits semi-finis d’origine minérale
  • Produits semi-finis d’origine maritime
  • Produits semi-finis obtenu grâce à des micro-organismes

Produits semi-finis strictement restreints :

Les produits finis obtenus grâce à des procédés chimiques de synthèse sont exclus. Les seuls à être autorisés sont ceux qui ne peuvent être substitués, à court terme, par une alternative renouvelable et qui est nécessaire au bon fonctionnement du produit.